• l'essence  de niaouli ou goménol

    L’huile essentielle de niaouli est très utile en hiver.c'est antiseptique des voies aériennes supérieures

    Anticatarrhale (empêche le nez de couler) et expectorante, elle est utile pour les bronches encombrées

     

    à utiliser

    • soit en diffusion avec les huiles essentielles d’eucalyptus et/ou ravintsare pour un effet antiviral, utile pendant la période des épidémies.
    • soit en inhalation ou sous formes de gouttes pour le nez
    • Activités pharmacologiques

    L'huile essentielle de niaouli présentée sous le nom d'huile de Gomérol est une huile essentielle néocalédonienne . Lorsqu'elle est mélangée à de l'huile d'olive et à des glycérides  insaturés, elle constitue la spécialité nommée huile goménolée, huile nasale à visée antiseptique, utilisée dans le traitement d'appoint des infections des muqueuses nasales, du rhinopharynx et des sinus

    pris sur wikipédia en plus de mes propres connaissances.

    là je l'ajoute dans mes saturateurs en cas d'épidémie à l'essence d'eucalyptus et de pin

     

    ne pas utiliser chez les enfants , les femmes enceintes et les cardiaques , merci à zaza qui me l'a précisé

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo!

    10 commentaires
  • Propriétés médicinales de l'eucalyptus

     

    Utilisation interne

    Expectorant et fluidifiant : l'eucalyptus est utilisé pour traiter les bronchites, la toux, les pneumonies et, d'une manière générale, toutes les infections des voies pulmonaires. Antiseptique : il soulage la fiévre et traite l'état grippal. Très bon désinfectant des voies urinaires. Astringent et antispasmodique : action stomachique sur les inflammations des muqueuses de l'appareil digestif. Apaise les maux de gorge.

     

     

    Utilisation externe

    En diffusion ou en fumigation, l'huile essentielle d'eucalyptus traite les infections respiratoires. En inhalation, il calme les rhinites et les sinusites,

     

    Il est ainsi utilisé pour :
    - Calmer la toux dite ‘’grasse’’ (productive);
    - Soigner la bronchite ;
    - Soigner les rhumes ;
    - Soigner la sinusite ;
    - Traiter les inflammations des voies respiratoires ;
    - Traiter les maux de gorge ;

     

    l'eucalyptus

     

     

    l'eucalyptus

     

    j'en met sous forme huile essentielle sur mon mouchoir en cas de rhume ou sinusite

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Pin It

    10 commentaires
  •  

    HUITRES-3

     

     

     

    L’huître, qui est un mollusque est une excellente source de vitamine B12, de cuivre, de fer, de zinc, ainsi que de plusieurs autres nutriments. De plus, le contenu en lipides de l’huître, légèrement supérieur à celui des autres fruits de mer, lui donne l’avantage d’être une bonne source de vitamines A et D, ces vitamines n’étant solubles que dans l’huile.

     

    Excellente source Phosphore. L’huître est une excellente source de phosphore, le deuxième minéral le plus abondant de l’organisme après le calcium . Mis à part son rôle essentiel dans la formation des os et des dents, il participe, entre autres, à la croissance et à la régénérescence des tissus. Il est aussi l’un des constituants des membranes cellulaires.

    Excellente source Fer. L'huître est une excellente source de fer. Une portion de quatre huîtres cuites fournit respectivement 50 % et 100 % des besoins quotidiens en fer des femmes et des hommes, ceux-ci ayant des besoins différents en ce minéral. Le fer contribue au transport de l'oxygène dans le sang et à la formation de globules rouges. Il joue aussi un rôle dans la fabrication de nouvelles cellules, hormones et neurotransmetteurs. Une carence en fer entraîne l'anémie, provoquant de la faiblesse, de la fatigue et parfois de la dépression.

    Excellente source Zinc. L'huître est une excellente source de zinc. Le zinc participe notamment aux réactions immunitaires, à la fabrication du matériel génétique, à la perception du goût, à la cicatrisation des plaies. Le zinc interagit également avec les hormones sexuelles et thyroïdiennes. Dans le pancréas, il participe à la fabrication, à la mise en réserve et à la libération de l’insuline.

    Excellente source Cuivre. L'huître est une excellente source de cuivre. En tant que constituant de plusieurs enzymes, le cuivre est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus) dans l’organisme. Plusieurs enzymes contenant du cuivre contribuent également à la défense du corps contre les radicaux libres.

    Excellente source Sélénium. L'huître est une excellente source de sélénium. Le sélénium travaille de concert avec l’une des principales enzymes antioxydantes, prévenant ainsi la formation de radicaux libres dans l'organisme. Il contribue aussi à convertir les hormones thyroïdiennes en leur forme active.

    Excellente source Vitamine B2. L’huître est une excellente source de vitamine B2, aussi connue sous le nom de riboflavine. Cette vitamine joue un rôle dans le métabolisme de l’énergie de toutes les cellules, en plus de contribuer à la croissance et à la réparation des tissus, à la production d’hormones et à la formation des globules rouges.

    Excellente source Vitamine B12. L'huître est une excellente source de vitamine B12; une seule huître cuite fournit trois fois les apports nutritionnels recommandés. Appelée aussi cobalamine, la vitamine B12 aide à la fabrication de nouvelles cellules, contribue à l'entretien des cellules nerveuses, rend l'acide folique actif et participe au métabolisme de certains acides gras et acides aminés.

    Bonne source Vitamine B3. L’huître est une bonne source de vitamine B3, aussi appelée niacine. Elle participe à de nombreuses réactions métaboliques et contribue spécialement à la production d'énergie à partir des glucides, des lipides, des protéines et de l'alcool que nous ingérons. La niacine participe aussi au processus de formation de l’ADN.

    Bonne source Vitamine A. L’huître est une bonne source de vitamine A. Cette vitamine est l’une des plus polyvalentes, jouant un rôle dans plusieurs fonctions de l’organisme. Entre autres, elle favorise la croissance des os et des dents, maintient la peau en santé et protège contre les infections. De plus, elle joue un rôle antioxydant et favorise une bonne vision.

    Bonne source  Manganèse. L'huître contient du manganèse. Le manganèse aide plusieurs enzymes dans leurs fonctions, facilitant ainsi une douzaine de différents processus métaboliques. Il participe également à la prévention des dommages causés par les radicaux libres. Il n’existe pas d’apport nutritionnel recommandé pour le manganèse, mais des apports suffisants.

    Bonne source  Iode. L’huître contient de l’iode. Celle-ci entre dans la composition des hormones thyroïdiennes, nécessaires à la régulation de la croissance, du développement et du métabolisme. 

    Bonne source  Acide pantothénique. L’huître contient de l’acide pantothénique, aussi appelé vitamine B5. Cet acide joue un rôle clé dans l’utilisation de l’énergie des aliments que nous consommons. Il participe aussi à plusieurs étapes de la synthèse des hormones stéroïdiennes, des neurotransmetteurs et de l’hémoglobine. Il n’existe pas d’apport nutritionnel recommandé pour l’acide pantothénique (vitamine B5), mais des apports suffisants.

    Bonne source  Vitamine D. L’huître contient de la vitamine D. Une seule huître comble à elle seule 40 % des apports suffisants en cette vitamine. La vitamine D est étroitement liée à la santé des os, rendant disponible le calcium et le phosphore dans le sang. Elle joue aussi un rôle dans la maturation des cellules, entre autres les cellules du système immunitaire. Il n’existe pas d’apport nutritionnel recommandé pour la vitamine D, mais des apports suffisants.

    Bonne source Acides gras oméga-3.Les acides gras oméga-3 agissent comme précurseurs de messagers chimiques favorisant un bon fonctionnement des systèmes immunitaires, circulatoires et hormonaux

     

    ALORS POURQUOI DEVAIT ON S'EN PRIVER

     

    les huitres et la santé

     

     

    pris      ici

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Pin It

    18 commentaires
  •  

     

    Pour prévenir la contamination de personne à personne

     

    • Se laver les mains et laver celles de son enfant régulièrement à l'eau et au savon (surtout avant de manger, avant de préparer les repas, après être allé aux toilettes et après avoir changé une couche).
    • Bien laver les vêtements souillés par la diarrhée ou les vomissements.
    • Nettoyer tout objet souillé par la diarrhée ou les vomissements avec un javellisant (surtout la toilette et le lavabo).
    • Ne pas partager d'ustensiles ou de nourriture avec une personne qui a la gastro entérite.
    • Ne pas partager de serviettes de bain.
    • Ranger les brosses à dents séparément.
    • Éviter le plus possible les contacts directs avec une personne qui a la gastro entérite.

     

    Pour prévenir la gastro entérite chez le jeune enfant

     

    Chez les enfants, les infections par le rotavirus sont pratiquement inévitables, surtout si l’enfant est gardé en collectivité. Ainsi, à l’âge de 5 ans, plus de 95 % des enfants auront été infectés au moins une fois par ce virus.

     

    Cependant, il existe depuis 2006 un vaccin contre la gastro entérite à rotavirus à administrer aux bébés à partir de 6 semaines. La vaccination comporte 2 ou 3 doses, administrées par voie orale, avec un intervalle d’au moins 1 mois entre les doses. Parlez-en avec un médecin.

     

     

     

    Mesures pour prévenir les complications

     

    Il faut bien se réhydrater afin de remplacer les liquides perdus.

    Consultez un médecin si des signes inquiétants surviennent

     

    ici

     

     

    Pour vous réhydrater, utilisez de préférence une solution de réhydratation commerciale,Les solutions de réhydratation commerciales contiennent la proportion idéale de sels minéraux dont le corps a besoin pour se rétablir. Elles permettent à l’organisme :

    • de mieux absorber les liquides, et donc de bien s’hydrater;
    • de remplacer les sels minéraux perdus à cause de la diarrhée ou des vomissements.

    Ces solutions aident à diminuer le nombre de selles et de vomissements et la durée de la gastro-entérite.

     

    le reste ici

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo!

    10 commentaires
RewriteEngine On RewriteBase / RewriteRule ^ads.txt$ https://adaccess.fr/ads.txt?affiliateid=[17473] [L,R]