•  

    Le foie : un  anti-poison

     

    Réveils difficiles, teint pâle, regard éteint, fatigue visuelle, lourdeur digestive, manque d'énergie... Des millions de personnes vivent ce quotidien sans forcément penser à la maladie. On se dit que l'on manque de magnésium, qu'il faudrait faire un peu plus d'exercice, se redonner des objectifs stimulants, prendre le soleil... Mais rien n'y fait, ou si peu. Las, on finit par en toucher deux mots au médecin qui prescrit un bilan sanguin. Qui ne montre rien. Que peut-il bien se passer ?
    Savez-vous qu'un foie en souffrance passe facilement inaperçu ? Or pas moins d'une centaine d'affections le menacent. C'est l'organe le plus volumineux, le plus lourd, mais personne ne s’y intéresse tant qu’il ne manifeste pas sa détresse.
    L’insuffisance hépatique est la plus commune de ces affections que l'on subit souvent sans le savoir. Les marqueurs hépatiques sont "au vert" mais le foie tourne au ralenti, ce dont l’organisme s'accommode un certain temps. Cela se traduit par une petite mine et un manque d'entrain, mais tôt ou tard, de vraies maladies en découlent. Les plus graves : hépatites, cirrhoses et cancers finissent par apparaître sur les résultats d'analyses. Mais c'est un peu tard…
    Il est pourtant relativement facile de drainer, régénérer et stimuler son foie, au pire d'éviter une greffe ou la chimio. Facile d'éliminer l'hépatisme dû au tabac, à l'alcool, aux aliments industriels et aux médicaments…Il existe cinq remèdes universels (le qualificatif n'est pas usurpé) pour cela. Cinq plantes.

    Garder un foie sain est la condition sine qua non d'une bonne santé.

     

    Un "chef" en forme d'éponge

    En matière de santé, le foie est le "général des armées", a toujours proclamé la médecine traditionnelle chinoise. Sa mission suprême est de réguler la circulation du sang et la répartition de l’énergie.

     

    Le foie est également une éponge dans le domaine des émotions.

     

     

     

    • Il permet l'assimilation des sucres, des protéines et des graisses.
    • Il synthétise des protéines à partir des acides aminés, du cholestérol et des sels biliaires qui constituent la bile indispensable à l’absorption des graisses.
    • Il détoxique la plupart des poisons absorbés par l’alimentation (tant qu'il ne sature pas !), dont les médicaments qu’il transforme en composés non toxiques. Il assure avec les reins l’élimination des déchets produits par notre métabolisme.

     

    Drainer son foie, rien de plus simple

    Le pissenlit (Taraxacum dens leonis), amère comme il faut, draine et stimule le foie

     

    le chardon-Marie, est plus adaptée à des situations de crise, de la crise de foie aux hépatites virales aiguës, voire la cirrhose.

     

     

    le Chrysantellum (Chrisantellum americanum), idéal en entretien pour réguler les fonctions métaboliques de base et en prévention (cholestérol, triglycérides, calculs...)

     

     

    les artichauts : sa feuille.
    Excellent draineur hilaire et hépatique, très riche en sels minéraux, la feuille d'artichaut a fait l’objet de nombreux travaux démontrant son efficacité en cas d’insuffisance hépatique, et entre d'ailleurs dans la composition de nombreux médicaments

     

     

     

    pris sur ce blog ici

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Pin It

    13 commentaires
  •  

     

     

    • bienfaites-des-jus-de-legumes-alternativesante.fr
    • bienfaits-des-jus-de-legumes-alternativesante.fr

    On entend de plus en plus parler des avantages de la consommation des  jus de légumes  frais.  Mais  pourquoi ne pas plutôt manger des légumes entiers? Le fait est que dans les légumes, les nutriments sont emprisonnés dans des cellules fibreuses. Et iI est très rare qu’on mâche suffisamment nos légumes pour libérer de la fibre les nutriments qu’ils renferment. Étant donné que notre estomac n’a pas de dents, les nutriments qui y arrivent encore prisonniers de la cellulose vont passer tout droit dans notre système digestif.
    Par ailleurs, les aliments entiers exigent plusieurs heures de digestion avant que les nutriments qu’ils contiennent soient assimilés au niveau cellulaire. Ainsi, les jus extraits de légumes frais et crus offrent un moyen par excellence de fournir à nos cellules et à nos tissus l’apport de tous les nutriments et enzymes dont nous avons besoin. Donc, il est d’une importance vitale d’avoir recours aux «aliments vivants» pour donner à nos cellules ce qu’il leur faut pour se réparer au fur et à mesure qu’elles se reproduisent, et l’apport de jus frais à notre régime alimentaire assure l’assimilation rapide et facile des éléments nutritifs.

     

    Le jus de carotte

     

    Tubes ;fruits et legumes rigolots

     

    En fonction de l’état de santé de chacun, le jus de carotte cru peut être consommé tout le temps en quantités raisonnables, soit de 50cl à 300 ou 400 cl par jour. Il a pour effet d’aider à la normalisation du système tout entier. Il représente la plus riche source de vitamine A que le corps humain puisse assimiler rapidement, et assure une importante provision de vitamines B, C, D, E, G, et K. Il ouvre l’appétit et facilite la digestion.

    A condition qu’il soit extrait correctement de carottes crues fraîches, propres et de bonne qualité, le jus de carottes est particulièrement riche en éléments alcalins organiques vitaux tels que le sodium et le potassium. Il présente aussi une bonne teneur en calcium, magnésium et fer, tandis que le phosphore, soufre, silicium et chlore équilibrent parfaitement les précédents.

    Il est recommandé pour la consolidation et l’entretien de la structure osseuse des dents.

    .........................etc

     

     

    Le jus de betterave

     


    La betterave est bénéfique pour la santé cardiovasculaire!

    Une pression artérielle élevée (l’hypertension) et des niveaux élevés de mauvais cholestérol augmentent les chances de développer une maladie cardiovasculaire

    La betterave est pensée pour être bénéfique pour une bonne santé cardiaque

    De nombreuses études suggèrent que le légume peut aider à abaisser la tension artérielle et le mauvais cholestérol

    Les chercheurs suggèrent que la base scientifique derrière la capacité de la betterave à abaisser la pression artérielle est due à sa forte teneur en nitrate

    Les nitrates dans ce légume-racine sont pensés pour produire un gaz appelé oxyde nitrique dans le sang, cela se traduit par l’élargissement des vaisseaux sanguins et des artères

    Plusieurs résultats d’études ont montré que les personnes souffrant d’hypertension ont montré une diminution significative de la pression artérielle à seulement une heure après avoir bu 500 ml de jus de betterave

    En outre, l’effet d’abaissement de jus de betterave de la pression artérielle a duré pendant 24 heures

    La consommation de betterave est également pensée pour élever les niveaux de HDL ou bon cholestérol qui devrait contribuer à réduire le mauvais cholestérol

    Des niveaux élevés de mauvais cholestérol dans le corps pourraient entraîner des dommages aux parois des artères, entraînant des accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques

    La betterave est bénéfique pour la peau et les cheveux !

    Les experts suggèrent que la betterave peut aider à prévenir le vieillissement prématuré dans le cadre d’une alimentation équilibrée en raison de sa teneur élevée en antioxydants – les antioxydants aident à prévenir les dommages cellulaire à l’ADN

    Le légume est constitué de puissants antioxydants appelés anthocyanes qui sont considérés comme ayant des propriétés anti-inflammatoires

    Les anthocyanidines peuvent aussi aider à protéger et à soutenir la production de collagène

    Il est intéressant de savoir que la consommation de betterave peut améliorer la peau et la santé des cheveux en raison de sa teneur en silice. Les scientifiques suggèrent que la silice peut améliorer la texture de la peau et sa qualité, ainsi que d’améliorer la qualité des cheveux. Alors, n’hésitez pas à manger de la betterave, et n’ayez pas peur d’expérimenter ce merveilleux légume

    Il peut être consommé cuit ou cru dans les salades, les ragoûts, les soupes, comme un jus et même dans les gâteaux…

    La digestion !

    Les betteraves sont riches en bétaïne, cet agent est pensé pour être bénéfique pour une bonne santé digestive

    La bétaïne a été rapporté pour aider à améliorer la digestion en augmentant les niveaux d’acide de l’estomac, ce qui pourrait aider à réduire les ballonnements, prévenir les intolérances alimentaires, et contrôler les germes et la croissance bactérienne

    Une correction acide gastrique faible grâce à la supplémentassions et l’alimentation, par exemple, la consommation d’aliments riches en bétaïne devrait également contribuer à améliorer la digestion des aliments et par conséquent l’absorption des nutriments

    Un nettoyant pour le foie !

    Les chercheurs suggèrent que la betterave aide à détoxifier le sang et éliminer les toxines du corps

    Il a été constaté que la pectine, une fibre trouvée dans la betterave, joue un rôle crucial en aidant à se débarrasser des toxines du corps tels que les métaux lourds

    On pense que la pectine aide le foie à éliminer en toute sécurité et efficacement les toxines, et contrairement à d’autres substances, et ne provoque pas la réabsorbassions de toxines dans la circulation sanguine

    La nutrition sportive!

    Le jus de betterave peut augmenter l’endurance pendant les exercices d’aérobie, donc elle peut être utile pour améliorer l’endurance des athlètes pendant l’entraînement, et il a été rapporté que la consommation de betterave peut réduire le niveau de fatigue que l’individu peut sentir après une longue journée de travaille

    Les soins pré-conceptuels !

    Les betteraves ont été signalées pour être riches en folate, cette vitamine B est pensée pour réduire l’apparition de défauts du tube neural comme le spina bifida (l’épine fendue en deux)

    Consommer de la betterave dans le cadre d’une alimentation équilibrée peut donc être bénéfique pour les soins pré-conceptuels et pendant la grossesse

    Cependant, de nombreux experts mettent en garde contre la surconsommation de jus de betterave pour les femmes enceintes ou celle qui allaite et que le légume a des effets détoxifiants fortes, ce qui pourrait nuire à un fœtus


     

    Par suite de la publication en 1970 d’un ouvrage par les auteurs scientifiques Ferenczi, Seeger et Trub sur l’efficacité thérapeutique des betteraves rouges, plusieurs médecins en Europe ont commencé à faire l'expérimentation de ce «légume santé»dans le courant de leur pratique. Depuis, bon nombre de rapports se sont succédé qui ont mis de l'avant tout un champ d'applications thérapeutiques possibles.

    .....................etc

     

     

    Le jus de céleri-rave

    Le céleri cru présente une concentration de sodium organique vital quatre fois supérieure à sa concentration en calcium. Cette propriété en fait l’un des jus les plus indiqués pour les personnes qui n’ont consommé pratiquement que des sucres et amidons concentrés tout au long de leur vie.

    Le sodium joue un rôle particulièrement important dans les processus physiologiques du corps. L’un des principaux étant de maintenir la fluidité du sang et de la lymphe en prévenant leur épaississement. Le seul sodium d’une réelle valeur à cet effet toutefois est le sodium organique vital issu des légumes frais et de certains fruits.

    Il alcalinise le sang et est une bonne source de sodium pour contrer les méfaits des sucres et amidons concentrés. Il est riche en magnésium et fer, normalise la température du corps lorsqu’il fait chaud. Idéal comme accompagnement d’un jus de carotte-pomme car il fera baisser l’index glycémique de la préparation.

    .............................etc

     

     

     

    Le jus de concombre

     

     

    Le jus de concombre est probablement le meilleur diurétique naturel que l’on connaisse. Il a en tour maintes autres propriétés, en particulier celle de favoriser la pousse des cheveux grâce à son taux élevé de silicium et de soufre, surtout associé au jus de carotte-laitue-épinards. Il contient plus de 40% de potassium, 10% de sodium, 7,5% de calcium, 20% de phosphore et 7% de chlore.

    Le jus de concombre-carotte est très salutaire pour les rhumatismes, qui résultent d’une rétention excessive d’acide urique. L’ajout de jus de betterave à cette combinaison hâtera le soulagement.

    La haute teneur en potassium du jus de concombre en fait un atout non négligeable pour la régulation de la tension artérielle, dans les cas d’hypertension comme l’hypotension, il est également efficace pour les affections gingivales et dentaires.

    Les cheveux (prévention de la chute) et les ongles (durcissement) gagneront aussi beaucoup de l’apport en éléments minéraux contenus dans le jus de concombre.

    Le jus de concombre-carotte-laitue  constitue un remède aux éruptions cutanées de toute sorte. L’ajout d’un peu de jus d’alfalfa perme d’en accroître l’efficacité dans une certaine mesure.

    .....................etc

     

     

    et bien plus encore sur ce site   ici 

     à visiter , vraiment intéressant à savoir , notre alimentation est une base de bonne santé

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Pin It

    7 commentaires
  •  

    comme je suis testeuse et que je fais partie du cercle des ambassadeurs de envie de plus ; j'ai reçu un grand carton en colissimo qui contenait un ballai swiffer , des plumeaux  pm et gm, voici une partie du colis sur l'étagère où je fais une déco maritime autant vous dire que j'ai mis 2 fois moins de temps à faire mes poussières , et sans allergie car le plumeau absorbe tout , je suis enchantée

     

    mon colis test chez swiffer

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Pin It

    9 commentaires
  •  

     

     

    Fer

     

    10 aliments riches en fer

    Le fer est essentiel pour notre organisme : il assure le transport de l’oxygène dans le sang et la formation des globules rouges. Selon l’OMS, 25% de la population mondiale manquerait de fer. En cas de carence en fer, on parle d’anémie ferriprive. Pour s’en prémunir, nous vous proposons 10 aliments riches en fer.

     

     

    Les palourdes  palourde

    La palourde est une bonne source de fer, même si elle n'en contient pas autant qu'on le pensait auparavant. Une portion de 100 g de palourdes (environ 13) en contiendrait environ 2,8 mg, soit environ un sixième des besoins quotidiens des femmes âgées de 19 à 50 ans et un bon tiers de ceux des hommes du même âge.

    100 g de palourdes = 2,8 mg de fer

     

     

    Le porc   porc

    Le porc, et particulièrement le foie de porc, est très riche en fer héminique. Il existe 2 types de fer : le fer héminique contenu dans les volailles, les viandes, les poissons, les crustacés et le fer non héminique d’origine végétale. Le fer héminique est absorbé plus facilement par l’organisme (en moyenne à 25% contre 5% pour le fer non héminique).

    100 g de foie de porc = 18 mg de fer

     

     

    L’agneau   Fer

    Le gigot d’agneau, et plus généralement l’agneau, sont considérés comme une bonne source de fer héminique, au même titre que les palourdes ou le porc. L’agneau apporte également à l’organisme des éléments nutritifs essentiels comme le phosphore et le zinc en quantité importante, ainsi que des vitamines comme les vitamines B2, B3 et B12.

    100 g d’agneau = 8 à 13 mg de fer

     

     

    Les haricots de soja (soya)   haricot de soja

    Les haricots de soja apportent à l’organisme du fer non héminique. Bien que moins bien assimilé par l’organisme que le fer d’origine animale, il constitue quand même une source importante de fer. De plus, les protéines végétales et les isoflavones contenues dans le soja sont reconnues pour protéger des maladies cardio-vasculaires.
    250 g de haricots de soja cuits = 9 mg de fer

     

     

    Les huîtres   huitre

    En plus d’être une source importante de fer héminique, les huîtres apportent à l’organisme du phosphore (formation des os et des dents) et du cuivre (protection contre les radicaux libres). Précaution : bien que les femmes enceintes aient des besoins importants en fer, il leur est conseillé d’éviter de consommer des huîtres crues compte tenu des risques de toxoplasmose.

    100 g d’huîtres (environ 8) = 5 à 9 mg de fer

     

     

    et encore bien plus ............................

     

     

    le reste cliquez sur le lien du blog de  dany : VIENS

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Pin It

    18 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires
RewriteEngine On RewriteBase / RewriteRule ^ads.txt$ https://adaccess.fr/ads.txt?affiliateid=[17473] [L,R]