•  

    le café est la boisson la plus consommée dans le monde après l'eau

    les français consomment en moyenne 1,88 tasse de café par jour, la consommation est plus élevée chez les gens qui fument et chez ceux qui boivent de l'alcool, elle doit être réduite à 2 tasses par jour pendant la grossesse et interdite le dernier mois

    nous retrouvons également la caféine dans le thé , le cola et le chocolat, le robusta en contient plus que l'arabica

    les effets de la caféine :

         elle augmente - la durée de la période de vigilance

                          - la performance intellectuelle

         elle retarde    - l'apparition de la fatigue lors des taches répétitives

                          - la période d'endormissement

          elle rend le sommeil plus léger

          elle améliore l'humeur

          elle accroit l'anxiété et potentialise les effets du stress

           elle réduit l'intensité du syndrome prémenstruel

           elle a un effet diurétique modéré

           elle potentialise les effets de certains médicaments ex : analgésiques

           elle n'aurait aucun retentissement cardiovaculaire prouvé pour 1 ou 2 par jour à part en cas de trop grande consommation

     

    conclusion :

           il doit être consommé avec modération, il pourrait y avoir un syndrome de sevrage , alors diminuez progressivement

      

    Partager via Gmail Delicious Yahoo!

    41 commentaires
  • Quelle est la principale caractéristique nutritionnelle des agrumes ?

    Les agrumes se placent en tête des fruits les plus riches en vitamine C présents sur les étals l’hiver. Grâce à leur écorce épaisse, la vitamine C est protégée du contact avec l’air et la lumière qui pourrait la dégrader : elle se préserve bien, même longtemps après la récolte.

    Outre la vitamine C, quelles sont les substances actives des agrumes ?

    Une propriété intéressante des agrumes réside dans leur richesse en flavonoïdes, des composés de la famille des polyphénols. Ces antioxydants puissants agissent en synergie avec la vitamine C et les acides organiques. Les flavonoïdes et les composés aromatiques des écorces d’agrumes possèdent en outre une action protectrice vis-à-vis des veines et des capillaires. Ils sont utilisés à cet effet pour fabriquer des médicaments protecteurs des vaisseaux sanguins.

    Les agrumes préviennent-ils les maladies chroniques ?

    Comme tous les fruits et légumes, les agrumes, par leur richesse en antioxydants, permettent de prévenir les cancers. Ils semblent protéger plus particulièrement des cancers de l’estomac (2e cancer le plus fréquent dans le monde) et du larynx. D’autre part, les terpènes des agrumes rendent plus efficaces les enzymes de détoxification contre les agents cancérigènes. La teneur des agrumes en vitamine B9 (acide folique) aide aussi à prévenir les maladies cardiovasculaires. La teneur des agrumes en vitamine B9 (acide folique) permet aussi de prévenir les maladies cardiovasculaires. L’acide folique réduirait le taux sanguin d’homocystéine, un acide aminé apporté par les protéines et qui représente un des facteurs de risque de ces maladies.

    L’acidité des agrumes augmente-t-elle celle du corps ?

    Notre régime alimentaire, en apportant beaucoup de viande et de céréales, acidifie l’organisme. Or, les acides organiques des agrumes (qui leur confèrent leur saveur acidulée) possèdent paradoxalement un effet alcalinisant : en s’unissant à des minéraux comme le potassium, ils forment des bicarbonates qui compensent l’acidité du corps. Cette propriété des agrumes est particulièrement intéressante dans la lutte contre l’ostéoporose. Une forte acidité contraint en effet le corps à puiser du calcium dans les os pour conserver l’équilibre acide-base. Les agrumes permettent de contrebalancer l’effet acidifiant de notre régime alimentaire sans puiser dans nos réserves osseuses.

    pris sur ce site:ici 

    Partager via Gmail Delicious Yahoo!

    27 commentaires
  •  

    Les légumes-racines sont des denrées précieuses : ils sont de délicieux aliments pour qui sait les préparer et ils recèlent également des principes actifs qui permettent de soigner bien des maux.
    En herboristerie, on en extrait des remèdes puissants !
    En médecine chinoise, ils sont les légumes Yin, donc adaptés à l'hiver : l'énergie de la nature s'y est concentrée !


    • Le radis noir :
    • En cure, son jus stimule la formation de la bile permettant d'éliminer les toxines du foie et de mieux digérer les lipides ; il favorise une bonne digestion et un bon transit et riche en composants soufrés , il a une action sur la sphère bronchique... Au quotidien, vous le préfèrerez peut-être en tranche fine ou rapé associé aux carottes et betteraves rouges...
    •  
    • La carotte :
    • Remède d’urgence pour tout le monde ! Elle stimule la résistance aux infections. Crue rapée ou en jus stimule le foie, améliore la vue, fluidifie les sécrétions de la bronchite ; cuite calme les infections intestinales, etc...
    •  
    • Le salsifis :
    •  c’est un décongestionnant hépatique et rénal, d’où son action sur les rhumatismes. En plat, bien-sûr mais aussi en décoction : 35 à 50 g de racines coupées par litre d’eau, bouillir 30 minutes et boire 3 tasses par jour.
    •  
    • Le navet :
    • découpez quelques navets en rondelles et saupoudrez largement de sucre complet. Laissez macérer quelques heures, vous pourrez recueillir le jus qui fera un excellent sirop contre la toux (4 à 6 cueillerées par jour). Se fait également avec le radis noir.
    •  
    • Le céleri-rave :
    • contre les affections pulmonaires, les rhumatismes, les calculs urinaires, faites une décoction de 50 g de céleri-rave pour 1 litre, boire 3 tasses par jour. Mais ne vous privez pas d'en utiliser tout l'hiver dans vos soupes, purées, wok, c'est délicieux ! Ainsi qu'en salade : cru, rapé...
    •  
    • La betterave :
    • stimule le foie, riche en nutriments... Crue, elle permet de lutter contre la fatigue, l'anémie... en jus lacto-fermenté renforce notre flore et notre système immunitaire...
    •  
    • Le rutabaga :
    • en purée, employez-le comme désinfectant intestinal en cas d’intoxication alimentaire ou de gastro-entérite.
    •  
    • Le raifort :
    • il excite la sécrétion des glandes digestives. Ajoutez-en une touche (rapé) dans vos salades, les japonais les associent aux sushis ; utilisez-le aussi en macération : 15 à 30 g de racines par litre d’eau, bouillir 5 minutes, macérer 12 heures et boire 2 tasses par jour, hors des repas.
     
    Pendant les périodes d'hiver où on a tendance à se surcharger, faire des cures de ces légumes, ou au moins les employer quotidienement, et souvent crus vous permettra d'éviter bien des rhumes, gastro, douleurs articulaires... et tous ces maux que l'on croit être l'apanage naturel de l'hiver !
     
    pris sur le site santé nature
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Pin It

    26 commentaires
  •  

     

     

    allez faisons nous plaisir

     Les bienfaits du chocolat noir pour la prévention de l'infarctus confirmés sur médivisite

    ©AFP / Philippe Huguen

    Une étude australienne confirme les bienfaits de la consommation régulière de chocolat noir dans la prévention de l'infarctus.

    Les chercheurs ont procédé par modélisation épidémiologique, comparant leurs données aux nombreuses autres études qui ont mis en lumière les bienfaits du chocolat pour la santé.

    allez vous renseigner sur ce site , mais juste ce qu'il faut car comme tout , en santé , les excès ne sont jamais sans inconvénient

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Pin It

    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique