•  

    le zinc et la santé

     

    le zinc et la santé

     

    le zinc et la santé

     

     

    Le zinc est nécessaire à plus de cent processus enzymatiques vitaux : synthèse de l’ADN, de l’ARN et de protéines , Ces enzymes luttent contre les radicaux libres produits par l’organisme au cours de réactions de stress

     

     

    Le zinc favorise la bonne croissance de l’organisme et la différenciation cellulaire, stimule la régénération des tissus et joue un rôle non négligeable sur l’équilibre hormonal. Il influe entre autre sur la production de l’insuline.

     

     

    Le zinc est principalement là dans la viande et les huitres.

    Les apports nécessaire pour :

    L’homme adulte ,
    La femme adulteLes femmes enceintes et allaitantes Les personnes âgées

    on en trouve dans la viande et les fruits de mer (huîtres) ainsi que dans les germes de blé et de seigle, les légumes secs, les noix et le thé.

     

     

    carence en zinc

     

    Le zinc est très important si l’on veut favoriser un bon développement des ongles, des dents, des os, mais également des cheveux, de la peau, des muscles et du foie.

    Retard de cicatrisation, inflammation

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  • L'aluminium est dangereux à forte dose. Il est cependant nécessaire comme oligo-éléments à très faible dose pour éviter l'insomnie, l'anxiété et diverses névrites.
    Des chercheurs ont constaté la présence d'aluminium en quantités anormales dans le cerveau de personnes touchées par la maladie d'Alzheimer (sénilité). Ils pensent donc qu'une accumulation d'aluminium dans notre organisme serait une des causes de cette maladie.
    Il est préférable de ne pas utiliser les casseroles en aluminium pour faire cuire les aliments acides (tomates, rhubarbe...) ou encore mieux de les bannir de votre cuisine.

     

     

    Usages thérapeutiques de l'aluminium

    Il stimule les fonctions cérébrales et régularise le sommeil. Il est proposé dans les retards physique et intellectuel de l'enfant (associé au zinc) ainsi que dans les troubles de mémoire des jeunes et des moins jeunes. Certains sels d'aluminium sont largement utilisés par l'industrie alimentaire comme additifs et l'aluminium abonde dans de nombreux médicaments employés contre l'acidité gastrique.

     

     

    Les sources d'aluminium de l'aluminium
    Pratiquement tous les aliments contiennent de l'aluminium

     

    Symptômes de carence en aluminium
    Insomnie, Anxiété, Névrites.
    A haute dose, l'aluminium provoque des troubles de la parole puis des pertes de mémoire, la sénilité et pour finir la léthargie. A un degré moindre, du psoriasis et des troubles digestifs peuvent être provoqués par une surcharge en aluminium.

    pris ici

    alors ATENTION , ne pas en prendre sans avis médical

    Partager via Gmail Delicious Yahoo!

    11 commentaires
  • Pour rappel, les oligo-éléments sont des éléments minéraux indispensables à de nombreuses réactions dans l'organisme, mais présents en très faible quantité.

    Le chrome joue un rôle important dans la régulation du taux de glucose dans le sang. Cet oligo-élément intervient également dans d'autres processus nécessaires au bon fonctionnement de l'organisme. Une carence en chrome peut donc favoriser l'apparition de différents troubles du métabolisme

    Il est utile à la prévention et au traitement des affections liées à un dérèglement de ce métabolisme : diabète, hypoglycémie.

     

     on le trouve dans :

    • Fruits de mer,
    • pomme de terre, brocoli, haricots verts,
    • céréales complètes,
    • oléagineux, fruits secs (noix),
    • jaune d'oeuf,
    • viandes,
    • levure de bìere.

    un manque de chrome favoriserait l'artériosclérose et le diabète.

    une carence en chhrome peut induire : intolérance au glucose , glycémie à jeun , hyperlipidémie ,


    Toxique à forte dose

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo!

    30 commentaires
  • Le silicium permet de fabriquer le collagène est joue un rôle important dans le métabolisme osseux. C'est un des constituants des os, des cheveux, du cartilage, à de faible dose sous forme de silice. Il favorise la fixation des autres minéraux dans les os.

    Le silicium est principalement apporté par l'eau de boisson. On le retrouve également dans les céréales.

    Le silicium est nécessaire pour former, avec le calcium et la vitamine C, le collagène qui rend nos tissus souples.
    On peut qualifier le silicium de véritable "ciment cellulaire" s'opposant au vieillissement de l'organisme. Il fortifie les os et accroît la rapidité de consolidation des fractures, il participe au bon état général de la peau, des ongles et des cheveux, il donne du tonus au tissus conjonctif, luttant ainsi, d'une manière indirecte contre la cellulite. Il joue un rôle au cours de la croissance et protège le système cardio-vasculaire.

    Par son effet diurétique puissant, le silicium est recommandé aux femmes faisant de la rétention d'eau ou souffrant de cellulite.

    Il est indispensable chez les personnes souffrant d'ostéoporose (ou mieux à titre préventif) car il permet la fixation du calcium.
    Les enfants en période de croissance, qui souvent souffrent des articulations, devront en faire des cures répétées.

    Excellent catalyseur des glandes endocrines, le silicium est un facteur de développement chez les jeunes, d'équilibre du système nerveux et de lutte contre l'atonie cérébrale et la déficience intellectuelle.

    Le silicium influence positivement la guérison des verrues (en bonne association avec le magnésium et l'aluminium), les ostéites et les adénopathies, il réhydrate la peau et les muqueuses, cicatrise les tissus (osseux ou peau) et enfin aide dans le prostatisme. Il a également une action contre le cholestérol et l'hypertension.

     

    Les sources en silicium

    céréales complètes, légumineuses, millet, ortie, prêle (utilisée en tisane), oignons, ail, échalote, enveloppe des fruits, fèves de soja, graines germées, pruneaux, épinards.

     

     

     

      Le silicium permet de fabriquer le collagène est joue un rôle important dans le métabolisme osseux. C'est un des constituants des os, des cheveux, du cartilage, à de faible dose sous forme de silice. Il favorise la fixation des autres minéraux dans les os.

    Le silicium est principalement apporté par l'eau de boisson. On le retrouve également dans les céréales.

    Le silicium est nécessaire pour former, avec le calcium et la vitamine C, le collagène qui rend nos tissus souples.
    On peut qualifier le silicium de véritable "ciment cellulaire" s'opposant au vieillissement de l'organisme. Il fortifie les os et accroît la rapidité de consolidation des fractures, il participe au bon état général de la peau, des ongles et des cheveux, il donne du tonus au tissus conjonctif, luttant ainsi, d'une manière indirecte contre la cellulite. Il joue un rôle au cours de la croissance et protège le système cardio-vasculaire.

    Par son effet diurétique puissant, le silicium est recommandé aux femmes faisant de la rétention d'eau ou souffrant de cellulite.

    Il est indispensable chez les personnes souffrant d'ostéoporose (ou mieux à titre préventif) car il permet la fixation du calcium.
    Les enfants en période de croissance, qui souvent souffrent des articulations, devront en faire des cures répétées.

    Excellent catalyseur des glandes endocrines, le silicium est un facteur de développement chez les jeunes, d'équilibre du système nerveux et de lutte contre l'atonie cérébrale et la déficience intellectuelle.

    Le silicium influence positivement la guérison des verrues (en bonne association avec le magnésium et l'aluminium), les ostéites et les adénopathies, il réhydrate la peau et les muqueuses, cicatrise les tissus (osseux ou peau) et enfin aide dans le prostatisme. Il a également une action contre le cholestérol et l'hypertension.

    Les sources en silicium
    céréales complètes, légumineuses, millet, ortie, prêle (utilisée en tisane), oignons, ail, échalote, enveloppe des fruits, fèves de soja, graines germées, pruneaux, épinards.

     

    Symptômes de carence en silicium
    Il n'existe pas en pratique de carence en silicium. Mais certaines études anciennes établissaient un lien entre la faible teneur en silicium de l'eau et les problèmes cardiovasculaires.
    Déminéralisation, rachitisme
    Ongles cassants, faiblesse générale, fractures longues à rétablir
    Affections dégénératrices
    Hypertension, athérosclérose.

    Besoins journaliers : 25 mg.

     

    ici

    Partager via Gmail Delicious Yahoo!

    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique